HIER et AUJOURD'HUI. LE SAVIEZ-VOUS ?

Publié le par Cercle Algérianiste d'Aix en Provence

 

Nouvelle rubrique intitulée "Hier et Aujourd'hui. Le saviez-vous ?" qui reviendra de temps à autres. Elle  a pour ambition de présenter de brefs échos de façon humoristique (lorsque ce sera possible !) et qui relient passé et actualité. Aujourd'hui, une proposition de notre ami, Alain.

**************

Devinette !
Je suis un homme politique français né en 1962. Français par mon père, inspecteur des impôts. D'origine maghrébine par ma mère. Mon grand-père maternel, indépendantiste convaincu, issu d’une famille de dignitaires nord-africains, a eu le courage de combattre mon pays, la France colonialiste blanche et chrétienne, dans les rangs du FLN. Je suis très fier de cet homme… Qui suis-je ?


Réponse :

Ancien ministre de la république française, il me faut cependant admettre que je n’ai pas tout dit sur mes ancêtres maghrébins.

Si mon grand-père maternel, Khermiche OULD CADI, avait effectivement combattu dans les rangs du FLN, il aurait fallu que je précise que cet homme avait fait partie de l’armée française, qu’il avait combattu dans ses rangs en qualité de sergent major pendant la seconde guerre mondiale, avant de déserter et de trahir notre pays pour se rallier à l’ennemi après 1950…

J’aurais aussi dû rappeler le passé de mon arrière-grand-père, Ahmed OULD CADI, haut dignitaire des hauts plateaux, puissant et riche propriétaire terrien et Agha de Frendah, qui se rallia à la France pendant la conquête et combattit auprès d’elle pour assurer la pacification de ce territoire victime d’incessantes et meurtrières razzias entre tribus rivales, défendre les populations placées sous son autorité et lutter contre les pillages et les enlèvements de femmes et d'enfants.

Il m’aurait aussi fallu rappeler que cet homme, pour remercier les médecins français d'avoir éradiqué une épidémie ravageuse chez ses "sujets", avait offert plusieurs milliers d’hectares à la France, sur lesquels la ville de LOURMEL fut construite.

Enfin pour être complet, j’aurai dû aussi préciser que la France, reconnaissante envers ses alliés, avait élevé mon arrière-grand-père au grade de Chevalier de la légion d'Honneur en 1842, d’officier en 1852, de commandeur dès 1860, puis de grand officier à partir de 1867 (extrait du site de la légion d’honneur).

Extrait de la BD n° *4 de la Saga Dieudonné de 1832 à 1962 d'Evelyne Joyaux et Pierre Joux


Cet homme mort en 1885, se retournerait sans doute dans sa tombe s’il avait connaissance des agissements de son fils envers notre pays

Voilà ce que j’ai omis de vous dire sur mes ancêtres maghrébins, pour que la vérité soit dite !...Je suis, je suis, je suis…   Arnaud Montebourg

Voilà ce que cet ex représentant de l’Etat aurait pu dire pour honorer l’œuvre de la France en Algérie pendant 130 années (Voir interview donné par lui, sur le site internet musulman (en français) : www.oumma.com)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :