NAPOLEON et la CONQUÊTE de L’ALGERIE

Publié le par Cercle Algérianiste d'Aix en Provence

NAPOLEON et la CONQUÊTE de L’ALGERIE

Le Bicentenaire, sujet à polémique en France 
Le bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte le 5 mai 2021 suscite en France une certaine polémique qui, faut-il le rappeler, n’avait pas eu lieu au moment de la commémoration du bicentenaire de sa naissance en 1969 ni lors du Centenaire en 1921*.  C’est qu’aujourd’hui, nous sommes entrés dans l’ère de la "déconstruction" de l’Histoire, selon la volonté affichée du président de la République Macron qui veut y associer toutes les sensibilités d’aujourd’hui et, en conséquence, s'en est tenu au "service minimum". 

Pas d'étonnement non plus d’avoir vu projeté sur une chaîne du service public, dès le 23 avril dernier, sous le titre branché "Napoléon, l’influenceur" un échantillon de ce que pourrait être cette Histoire "reconstruite", associant à Napoléon le "Führer" de Chaplin, s’amusant du tube "Waterloo" du groupe ABBA ou s’attardant sur les "fakes" du tableau du Sacre de Napoléon 1er, tout en assénant les qualificatifs de "despote", "dictateur", etc.

Nos liens avec NAPOLEON : Boutin, Bracevich et les autres
 

Notre Cercle d’Aix préfère commémorer cet évènement de façon plus digne en rappelant quelques-uns des liens qui unissent le grand homme à notre propre Histoire.

Car comme le suggère le titre de notre article, Napoléon ne fut pas tout à fait étranger à l’histoire de la conquête de l’Algérie.  
Si l'idée d'expédition des côtes de ce qui s'appelle aujourd'hui l'Algérie ne fut pas étrangère à Napoléon Bonaparte ce fut surtout pour mettre fin aux exactions turco—barbaresques en Méditerranée et par calcul stratégique face aux Anglais.
En 1807, une mission d’espionnage à Alger fut confiée à l’officier du Génie Vincent BOUTIN, afin de préparer une expédition militaire.*
Son rapport qui satisfit l'Empereur préconisait un débarquement à Sidi Ferruch, entre mai et juin, la prise de Fort l’Empereur, un effectif de 30 000 à 40 000 hommes et le respect des mœurs indigènes. L'Empire tomba avant que Napoléon ne put y donner suite et le rapport fut oublié jusqu'à l'expédition de 1830.
Sur les indications du Capitaine Collet* et la note du Consul général à Alger Deval, il fut retrouvé dans les archives du Ministère de la guerre et servira au succès de l’Expédition de 1830 : "un document capital, selon François Charles-Roux, qui constitue la 1ère étude compétente des conditions d’une expédition militaire contre la Régence" ou encore selon Léo Berjaud, son biographe, "sa reconnaissance d’Alger (…) a fourni le plan même de l’expédition de 1830 et permis son succès."

* voir annexes

Plan de Boutin qui permit le succès de l'expédition de 1830 - Source Gallica

Plan de Boutin qui permit le succès de l'expédition de 1830 - Source Gallica

L’Algérie reconnaissante lui éleva une colonne à Dely-Ibrahim.

La colonne de Dely-Ibrahim.

C’était en quelque sorte aussi un hommage indirect à Napoléon.

On sait aussi les encouragements de Napoléon Bonaparte à l’apprentissage des langues orientales. Aussi, parmi les INTERPRÈTES qui suivirent l’expédition de 1830, quelques-uns avaient accompagné Bonaparte dans sa campagne d’Égypte. Citons à titre d’exemple Louis de BRACEVICH (1772/1830), interprète de Bonaparte dans la campagne d’Egypte, qui, quoique déjà âgé en 1830, eut la redoutable mission confiée par le Comte de Bourmont d’aller expliquer au Dey d’Alger les conditions de la capitulation qui lui étaient imposées. Sa mission accomplie, il ne tarda pas à décéder quinze jours après, sa santé fragile ayant été mise à rude épreuve ! Sa dépouille reposa au cimetière de Bab-el-Oued, au carré dit "des Consuls".

Il y eut encore ces soldats de l’Empire, plus ou moins convertis à la monarchie de Juillet, qui lors de la Conquête en assurèrent le gouvernement.
CLAUZEL, qui succéda à de Bourmont au commandement en chef de l'armée d'Afrique, emmena avec lui quelques anciens fonctionnaires de l’Empire. BERTHEZENE avait été Commandant dans la vieille Garde impériale. SAVARY, duc de Rovigo, fut ancien ministre de la Police sous l’Empire. De VOIROL combattit à Austerlitz et fit la campagne de Russie et DROUET D’ERLON, le 1er qui porta le titre de "gouverneur" lors de la Conquête, avait été  fait Comte d’Empire par Napoléon.  Citons encore DAMREMONT, VALEE et BUGEAUD lui-même, ancien soldat d'Empire…
A des degrés divers, et tandis que le sort de la Conquête n’était toujours pas fixé, ces anciens soldats de l'Empire assirent peu à peu la domination française sur cette terre nouvellement conquise.   

 Il y eut bien un Napoléon qui se rendit en Algérie à deux reprises, mais ce Napoléon III là, qui bénéficia lors de sa prise de pouvoir de la force de la légende de son oncle, forma  d'autres desseins pour l'Algérie conquise.

NAPOLEON fascine  
Si la critique est un exercice prisé de la France d’aujourd’hui contre son Histoire, Napoléon ne pouvant y échapper, en revanche, ce dernier fascine le monde entier, de Cuba (où il n’a jamais mis les pieds) à la Russie, et les expositions le concernant connaissent d’immenses succès tant au Japon qu’aux Etats-Unis...
La Pologne le vénère et l’Italie, avec l’un de ses plus grands écrivains du XIXème, MANZONI, lui a dédié un poème intitulé "Cinque Maggio", 5 mai, date anniversaire de sa mort.
Récemment, le 17 mars 2021, le site Dzair Daily en Algérie se félicitait qu’une algérienne ait épousé un "descendant de Napoléon" ! 

 

NAPOLEON et la CONQUÊTE de L’ALGERIE

Nous ne doutons pas, n’en déplaise à ses contempteurs, que nombreux seront les visiteurs des expositions consacrées à Napoléon Bonaparte, le plus grand personnage historique de la planète.

 

                                        Hélène Martin Berthet
 

 

DOCUMENTS ANNEXES A L'ARTICLE :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
Z
Je m'intéresse beaucoup à l'histoire de Napoléon Bonaparte mais j'ignorais ce lien avec la conquête de l'Algérie. Merci de nous aider à compléter nos connaissances.Excellent article.En toutes amitiés , Michel
Répondre
M
J'ai appris beaucoup sur Napoléon avec cet article . Il est utile de comparer l'attitude des pays étrangers, avec le dédain de certains intellos français
Maurice
Répondre
C
Merci de l'intérêt que vous portez à notre blog. A bientôt pour d'autres articles.
C
Excellent article. On apprécie la qualité et les documents qui sont joints.. Continuez ainsi
Répondre
M
Super . Félicitations au Cercle d'Aix
Répondre
V
Une fois de plus bravo. Beau travail interessant
Répondre