Un Homme du Putsch d'Avril 1961 : GEORGES ROBIN

Publié le par Cercle Algérianiste d'Aix en Provence

Jacques Solari, membre du Conseil d’administration du Cercle Algérianiste d’Aix, a souhaité mettre en lumière le cheminement de l’un des officiers du Putsch d'Alger, le Commandant Robin, son parent.
 

Au XXème siècle les philosophes et écrivains dits « engagés « dans la société comme JP Sartre et Albert Camus ont écrit longuement sur la Révolte et l’ont théorisée. Pour d’autres, il semble parfois que ce fut le choix d’un instant comme en avril 1961 à Alger. Or ce n’est là qu’une apparence. Dans la réalité, la révolte, et les risques qu’elle entraîna, restent indissociables du devoir d’obéissance de ces hommes libres qui avaient choisi de servir la France en Algérie. Ils le firent jusqu’à ce point de rupture où l’obéissance est entrée en conflit avec l’honneur.

                        Evelyne JOYAUX, Présidente du Cercle Algérianiste d’Aix-en-Provence

DOCUMENTS RELATIFS à Georges ROBIN :

Un prochain article suivra, toujours sur le 21 avril 1961, intitulé :
 

"LES DESSINS ARRACHES AUX CACHOTS"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article