HÉDA FROST, L'ALGÉROISE DES PODIUMS

Publié le par Cercle Algérianiste d'Aix en Provence

Nous avons eu récemment le plaisir de la visite en nos bureaux de la grande dame de la natation HEDA FROST, amie du Cercle Algérianiste.
On se souvient combien l’Algérie alors française et la France vibraient quand elle s’alignait dans les plus prestigieuses compétitions de natation et combien on exultait lorsqu’elle emportait les plus grandes épreuves.
Nous, Pieds-Noirs, enfants de la Méditerranée, lui sommes infiniment reconnaissants d’avoir porté notre terre natale - à laquelle elle est attachée viscéralement - sur les plus hautes marches des podiums.

Vidéo :


Héda Frost est une nageuse de haut niveau dont le parcours sportif a été jalonné de nombreux succès.

Née à Alger en 1936, de parents tchèques, elle prit la nationalité française en 1955.

L’adolescente avait d’abord pratiqué le volley, mais la construction du GLEA (Groupe Laïque d’Etudes d’Alger), un important centre nautique, l’orienta vers la natation. Elle avait alors 17 ans.

Les entraineurs la trouvaient déjà trop âgée et trop menue pour espérer réussir une carrière nationale dans cette discipline.
Elle allait mettre toute son énergie, sa volonté et sa force de caractère à les détromper. Si bien qu’un an plus tard elle remporta le championnat d’Afrique du nord du 400m en 5’29’’, et du 100m en 1’ 07’’, puis ce furent les Championnats de France de 1955 à 1962

Elle enchaîna les titres et records de France sur 100m, 200m, 400m, 800m et représenta la France aux Jeux Olympiques en 1956, 1960 (finaliste) et dans diverses rencontres internationales. (59 fois !)

Elle consacra la même pugnacité et la même passion à la formation des jeunes lorsqu’elle devint Entraîneur National de l’Institut National des Sports en 1964, et responsable des équipes de France Féminines aux Jeux Olympiques de Mexico en 1968, de Munich en 1972, de Montréal en 1976.

Médaille d’or de la FFNatation - Commandeur de l’Ordre National du Mérite (mai 2003)- Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques (juillet 1996)

Ses élèves remportèrent 162 titres de championne de France, 10 records d’Europe, 10 records de France, 130 records de France féminins

Soulignons, pour les Provençaux, qu’elle a également été durant 12 années, directrice technique de l’AUC Natation, et pour les Algérianistes d’Aix-en-Provence, qu’elle fait partie de notre association depuis sa création en 1987.

Si sa détermination est sans faille, sa fidélité à son histoire ne l’est pas moins.
En 1962 elle osa monter sur le podium des Championnats de France en portant un Tshirt sur lequel étaient imprimés deux Pieds-Noirs. A cette époque, raconte-t-elle, «  la violence était partout en Algérie ».

Au mois de mai 1962 elle s’occupait de la section de natation du GLEA, pour laquelle il n’y avait plus d’entraîneur. Le président de la Ligue d’Alger lui demanda d’accompagner à Paris  les jeunes sélectionnés, âgés de 14 ou 15 ans, afin de participer à une compétition Nord-Sud de natation. Le Sud remporta la victoire mais la situation était telle en Algérie que les familles des adolescents demandèrent à Héda Frost de les garder à Paris et de les prendre en charge.

Dans ces circonstances, l’appui du Colonel Crespin, Directeur des Sports du Ministère de la Jeunesse et des Sports lui fut d’un grand secours.

Dans une revue sportive nous pouvons lire : « Sa carrière professionnelle se poursuit et se termine à Aix-en-Provence où elle a prodigué son savoir technique…jusqu’en 1990. Toujours passionnée de natation comme à la première heure de sa découverte de sa discipline sous le soleil algérois…. elle demeure très attentive…à cette fameuse natation féminine à laquelle elle a tout donné, des deux côtés de la barrière…. Une telle carrière exemplaire à de nombreux égards inspire le respect et demeure une référence pour les générations présentes et à venir.

 Gisèle Geiling -  Marie Claude de Golbéry.

Publié dans TEMOIGNAGES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Camelin 23/05/2021 10:24

J'ignorais que nous avions une telle championne PN à Aix . Bravo aux Algérianistes de nous la faire ainsi connaitre par votre blog qui est super. Merci Merci Continuez.

Alain SAUCOURT 19/05/2021 16:16

Reportage sur Héda FROST d’une qualité exceptionnelle. Bravo pour le travail du cercle d’Aix

MIKE 18/05/2021 17:02

Un hommage plus que mérité !