Enfants de Pieds-Noirs : eux aussi, ils font partie de la tribu (II)

Publié le par Cercle Algérianiste d'Aix en Provence

Samedi 12 mai 2012 - Cérémonie de la Transmission et de la Mémoire Pied-Noire (suite) 

 

Après le précédent diaporama, nous proposons une courte vidéo sur la Messe Solennelle ainsi que sur la Cérémonie symbolique de la Transmission. (voir ci-dessous) 

 

Après l'embarquement puis le débarquement des statues emblématiques de notre mémoire sur le quai du Port, et la procession qui s'est rendue à la Basilique de la Major, 2 000 personnes ont assisté à la Grand Messe.

Les trois thèmes développés au cours de la Messe ont concerné :

- le drame de l'Exode  : "En  ne renonçant jamais ni à la joie de vivre, ni à celle d'aimer, nous peuple Pied-Noir, ce n'est qu'à cette condition là que l'on peut transformer cette blessure en ressource, cet obstacle en élan, cet Exode en Espérance". (Mgr Jean-Pierre Ellul, curé du Sacré Coeur) 

- l'action de l'Eglise de Marseille dans l'accueil des repliés d'Algérie : "Un seul geste de charité peut attenuer la souffrance de nos frères". (Mgr Jean-Marc Aveline, Vicaire Général de Marseille - né d'une famille pied-noire à Sidi-Bel-Abbès)

- la place de la Chrétienté en Algérie avec son cortège de martyrs et de personnages illustres, de Saint Augustin au Père de Foucault, ainsi que le difficile chemin des chrétiens kabyles d'aujourd'hui : "Nous avons connu l'Algérie heureuse, avant la trahison, l'abandon, l'arrachement et l'exode dont nous faisons mémoire après 50 ans d'un départ toujours douloureux. Nous ne pouvons pas oublier. Mais notre mémoire doit aller plus avant. Depuis le IIème siècle, l'Algérie était devenue une terre profondément chrétienne." (Père Jean-Claude Duhoux, curé d'Endoume) 

 

La cérémonie de la Transmission a succédé à cette messe auréolée des notes profondes et graves des grandes orgues de la Basilique et des chants cristallins de la Maîtrise Gabriel Fauré.

Un texte à plusieurs voix a rappelé ce que fut notre aventure et ce que nous attendons de nos enfants. Ceux-là, avec la  fraîcheur de leur jeunesse, nous ont rassurés.  Ils l'ont proclamé :  eux aussi, ils font partie de la tribu.  

 

Le texte de la Cérémonie de la Transmission fera l'objet d'un très prochain article.

 

  Ci-dessous vidéo - Pour agrandir, cliquez sur le picto à droite, une fois que l'image démarre.

NB : il se peut qu'une encombrante publicité précède notre reportage pour quelques secondes : nous n'y sommes pour rien.

Tous droits réservés - Cercle Algérianiste d'Aix-en-Provence

Publié dans MANIFESTATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article